Les Eaux sauvages Historique

Eaux-sauvages-logo5Les Eaux sauvages Historique

Article rédigé par Joël Guiot

 Cette activité de loisirs sportifs est pratiquée à Thise depuis 1988. Elle suggère d’emblée un « ailleurs » au contact de la nature ; l’originalité de cette association réside surtout dans la prise de contact avec l’eau vive, claire, transparente, limpide, mais sans exclure naturellement la navigation tranquille sur les eaux dormantes d’un lac ou dans celle d’une rivière calme.

C’est aussi une richesse de permettre à des jeunes la découverte de sports nouveaux, de donner les moyens techniques, d’assurer l’encadrement des débutants à l’exemple de la Gym de Thise qui a pratiqué le rafting. On peut comprendre que les actions ponctuelles engagées s’adressent à des adhérents temporaires…

Rafting

 Ce sport importé en France depuis une vingtaine d’années connaît un développement important. Il se pratique sur une embarcation gonflable, permet en toute sécurité aux amateurs de sensations fortes la découverte des torrents impétueux du massif alpin.

Canoë-kayak

 Le kayak est une embarcation d’origine esquimaude propulsée à l’aide d’une pagaie doublé par l’équipier assis. Le canoë d’origine amérindienne est mû par une pagaie simple, l’équipier étant « à genoux-assis ».

Le canoë-kayak permet d’atteindre des endroits inaccessibles et sauvages dans notre Franche-Comté, si riche en cours d’eau dans le département du Jura en particulier.