Archives de catégorie : Eaux sauvages

Canoë, Kayak, Raft et

autres sports dans le milieu naturel

Les Eaux sauvages

Eaux-sauvages-logo5Les Eaux sauvages

ou le bonheur aquatique

Article rédigé par Jacky Donnot

 Créée en 1988, la section compte entre 30 et 40 adhérents, dont 15 régulièrement pratiquants. La cotisation est de 40 € par famille. Pour nous en parler, nous avons rencontré son Président, Joël Guiot, devant son beau stand du dernier forum de l’Avenir…

Le barlot : Quel objectif poursuivais-tu en créant cette section ?

eaux sauvages,canoë,kayak,vtt,roller,canyoning,rafting

Joël Guiot : À partir d’un noyau de kayakistes, il s’agissait de promouvoir les activités aquatiques de plein air. L’apport d’adhérents a, au fil du temps, enrichi le club et l’a fait évoluer par l’ajout de spécialités comme le rafting, le canyoning… Ceci permet une richesse toujours plus grande, à partir de ce même noyau.

eaux sauvages,canoë,kayak,vtt,roller,canyoning,rafting

 Le Barlot : La section se concentre-t-elle uniquement sur des activités aquatiques ?

Joël Guiot : Non, nous faisons en sorte de nous adapter constamment au climat, aux saisons, toujours dans le but de pratiquer en plein air, dans la plus grande convivialité… Ainsi, nous pratiquons en hiver le ski de fond et la rando en raquettes. Le VTT, le roller, font également partie de nos activités favorites.

eaux sauvages,canoë,kayak,vtt,roller,canyoning,rafting

 Le barlot : Je suppose que vos activités se déroulent principalement dans la région, mais que vous vous déplacez souvent, parfois très loin ?

Joël Guiot : Oui, bien sûr, les rivières comtoises comme la Loue font partie de nos sites d’activité favoris, mais nous organisons des déplacements en France (l’Ardèche, un grand classique, la Corse, une merveille…) ainsi que de grandes virées à l’étranger : Venise et ses canaux où nous avons côtoyé les gondoles, la Croatie, le Maroc, la Turquie, et même les USA ! Des périples inoubliables dans des paysages fabuleux !

eaux sauvages,canoë,kayak,vtt,roller,canyoning,rafting

 Le barlot : Le matériel doit revêtir une importance particulière dans votre sport ; la section possède-t-elle son propre matériel ?

Joël Guiot : Nous possédons un beau parc de matériel : 3 rafts, 20 kayaks, 6 canoës gonflables, entreposés dans un local de la ville de Thise. Je rappelle d’ailleurs que nous pouvons mettre à disposition des matériels pour ceux qui nous en font la demande, même s’ils ne sont pas adhérents.

Le barlot : Les sports aquatiques que vous pratiquez sont-ils dangereux ?

Joël Guiot : Non. D’ailleurs, leur accidentologie est bien inférieure à celle de sports comme le cyclisme, ou la spéléo par exemple. Seul le canyoning peut être dangereux, il a d’ailleurs cette image auprès du grand public.

eaux sauvages,canoë,kayak,vtt,roller,canyoning,rafting

Le barlot : Malgré la bonne forme visible de la section, peux-tu évoquer des difficultés rencontrées, et exprimer des regrets sur d’éventuels manques…

Joël Guiot : Nous ne sommes pas affiliés à une Fédération. Nous ne participons qu’à des compétitions populaires (des open) et surtout, nous ne proposons pas de structure pour la formation des jeunes (pas d’école de canoë – kayak) ni d’entraînements institutionnalisés. Et les déplacements lointains sont coûteux… Mais nous assumons !

eaux sauvages,canoë,kayak,vtt,roller,canyoning,rafting

Le barlot : Est-ce que ce sont des sports durs, et qu’apportent-ils à l’épanouissement de leur pratiquant, jeune ou moins jeune ?

Joël Guiot : Ce sont des sports de plein air, pratiqués dans la convivialité, avec une dépense physique certaine, quelquefois dans une rigueur climatique… C’est souvent dur, mais il y a l’attrait de l’inconnu, de la découverte, un renouveau perpétuel. Et puis, la beauté des paysages, l’aspect esthétique, avec un côté ludique, pas du tout répétitif… Par exemple, notre Corsica Tour, auquel 17 personnes ont participé : 10 jours en autonomie, dans un confort minimum (on se lavait à l’eau de mer…). Mais quels paysages sublimes, inoubliables ! Vois-tu, dans notre club, tout est possible : nous avons fait faire la descente de la Loue à des gamins de 3 ans, et… à un retraité de 70 ans !

eaux sauvages,canoë,kayak,vtt,roller,canyoning,rafting

Oui, aux Eaux Sauvages, le bonheur aquatique existe bien, à travers l’approche humaniste d’un sport pratiqué au plus près d’une nature respectée… Alors, si cela vous tente, voici le contact : 03 81 61 12 71.

Propos recueillis par Jacky Donnot.

Les Eaux sauvages Historique

Eaux-sauvages-logo5Les Eaux sauvages Historique

Article rédigé par Joël Guiot

 Cette activité de loisirs sportifs est pratiquée à Thise depuis 1988. Elle suggère d’emblée un « ailleurs » au contact de la nature ; l’originalité de cette association réside surtout dans la prise de contact avec l’eau vive, claire, transparente, limpide, mais sans exclure naturellement la navigation tranquille sur les eaux dormantes d’un lac ou dans celle d’une rivière calme.

C’est aussi une richesse de permettre à des jeunes la découverte de sports nouveaux, de donner les moyens techniques, d’assurer l’encadrement des débutants à l’exemple de la Gym de Thise qui a pratiqué le rafting. On peut comprendre que les actions ponctuelles engagées s’adressent à des adhérents temporaires…

Rafting

 Ce sport importé en France depuis une vingtaine d’années connaît un développement important. Il se pratique sur une embarcation gonflable, permet en toute sécurité aux amateurs de sensations fortes la découverte des torrents impétueux du massif alpin.

Canoë-kayak

 Le kayak est une embarcation d’origine esquimaude propulsée à l’aide d’une pagaie doublé par l’équipier assis. Le canoë d’origine amérindienne est mû par une pagaie simple, l’équipier étant « à genoux-assis ».

Le canoë-kayak permet d’atteindre des endroits inaccessibles et sauvages dans notre Franche-Comté, si riche en cours d’eau dans le département du Jura en particulier.